/ Language: Français / Genre:poetry

Les paroles de 74 chansons

Lara Fabian


Lara Fabian

Les paroles de 74 chansons

Adagio

Paroles: Lara Fabian, Rick Allison, Dave Pickell. Musique: Tomaso Albinoni, Argt: Rick Allison, Dave Pickell 1999

I don't know where to find you
I don't know how to reach you
I hear your voice in the wind
I feel you under my skin
Within my heart and my soul
I wait for you
Adagio

All of these nights without you
All of my dreams surround you
I see and I touch your face
I fall into your embrace
When the time is right I know
You'll be in my arms
Adagio

I close my eyes and I find a way
No need for me to pray
I've walked so far
I've fought so hard
Nothing more to explain
I know all that remains
Is a piano that plays

If you know where to find me
Il you know how to reach me
Before this light fades away
Before I run out of faith
Be the only man to say
That you'll hear my heart
That you'll give your life
Forever you'll stay

Don't let this light fade away
Don't let me run out of faith
Be the only man to say
That you believe, make me believe
You won't let go
Adagio

Aime

Paroles: Lara Fabian, Jérémy Jouniaux 2005 "Un regard 9"

C'est un fruit sucré que l'univers
Et la terre ensemencent
Un cadeau divin nous est offert
Si l'on croit à cette chance
La vie s'arrange pour nous donner
Notre moitié d'orange

C'est un voyage au creux de la chair
Où la guerre n'existe pas
La preuve que chacune de nos prières
Sincères trouvera
Une réponse malgré l'absence
Dès que l'amour s'avance

Aime
La vie est tellement belle
Dès que tu deviens celle
Ou celui qui aime
La certitude que l'autre est essentiel
C'est ce rendez-vous comme un signe du ciel

Aime
Et fous-toi de la haine
Ne redeviens pas celle
Ou celui qui peine
La solitude est un chemin cruel
N'oublie pas que l'amour est une éternelle

C'est une caresse et l'on tremble ensemble
On s'y attendait plus
C'est un regard qui nous ressemble
Au visage de cet inconnu
Soudain les larmes inondent nos cœurs
On étreint le bonheur

Aime
La vie est tellement belle
Dès que tu deviens celle
Ou celui qui aime
La certitude que l'autre est essentiel
C'est ce rendez-vous comme un signe du ciel

Aime
Et fous-toi de la haine
Ne redeviens pas celle
Ou celui qui peine
La solitude est un chemin cruel
Souviens-toi que l'amour est une éternelle

Je te dis: "Aime"
Je te dis: "Aime"
Je te dis: "Aime"

Aimer déjà

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison 2001 "Nue"

Que faire de la Terre qui ne tourne pas
Que faire de l'enfer, je n'y descends pas
Pour qui cette mer qui ne berce pas
Et puis l'éphémère, je n'y reste pas
Je me demandais si tu comprendrais
Mais comprendre quoi?
Les mots, ça ne retient pas.
J'irai toujours là où c'est calme
J'irai toujours là où c'est droit
Où l'infini sera ma flamme
Mais ça, jamais tu ne le verras
C'était pas toi

Je n'savais pas
Je n't'en veux pas
Pas plus qu'à moi
Que faire de nos guerres
Je n'y tomberai pas
Echec et mat hier, je n'y reviens pas
Apprendre et se taire
En casser parfois
Inspirer de l'air
Expirer de toi
Je me demandais
Si tu m'entendais
Mais entendre quoi
Les mots qui ne retiennent pas
J'irai toujours là où c'est calme
J'irai toujours là où c'est droit
Où mon honnêteté désarme
Ce que jamais tu ne comprendras
J'ai appris à travers ces larmes
Qu'il faut en aimer mieux que ça
Que les mensonges sont comme des lames
Qui tranchent et je n'y coupe pas
J'irai toujours là où c'est calme
J'irai toujours là où c'est droit
Où l'infini sera ma flamme
Mais ça, jamais tu ne le verras
C'était pas toi

Je n'savais pas
Je ne le savais pas
Mais je n't'en veux pas
Pas plus qu'à moi
Que faire de…
Aimer déjà

Alléluia

Paroles et Musique: Lara Fabian, Rick Allison, Daniel Seff 1997 "Pure"

Toi qu'on appelle l'enfant d'un monde en déroute
Il te faudra apprendre à ignorer leurs doutes
Leur manque de confiance, regarder droit devant
Leur prouver que tout n'est jamais qu'une question de temps

A tous les nostalgiques des paradis perdus
A tous les "de mon temps", "c'était vraiment mieux avant"
Ne les écoute pas…
Toucher tes rêves personne ne t'en empêchera
Alléluia
Voguer sur tes galères comme bon te semblera
Alléluia
Dans un éclat de rire, ta vie comme un alléluia
Alléluia Alléluia Alléluia

Ton histoire au fond n'appartient qu'à toi
Elle fera partie de ces rêves qu'on ne vit qu'une fois
Ton nom bien gravé dans la mémoire des gens
Qui t'offraient leurs doutes immenses pour seul encouragement

A tous les nostalgiques des paradis perdus
A tous les "de mon temps", "c'était vraiment mieux avant"
Ne les écoute pas…
Toucher tes rêves personne ne t'en empêchera
Alléluia
Voguer sur tes galères comme bon te semblera
Alléluia
Dans un éclat de rire, ta vie comme un alléluia
Alléluia Alléluia Alléluia

Ton histoire au fond n'appartient qu'à toi
Elle fera partie de ces rêves qu'on ne vit qu'une fois
Ton nom bien gravé dans la mémoire des gens
Qui t'offraient leurs doutes immenses pour seul encouragement

A tous les nostalgiques des paradis perdus
A tous les "de mon temps", "c'était vraiment mieux avant"
Ne les écoute pas…
Dans un éclat de rire,ta vie comme un alléluia
Alléluia Alléluia Alléluia
Toucher tes rêves personne ne t'en empêchera
Alléluia
Voguer sur tes galères comme bon te semblera
Alléluia
Dans un éclat de rire, ta vie comme un alléluia
Alléluia Alléluia Alléluia

Au loin là-bas

Paroles: Amy Sky, Richard Marx. Musique: Rick Allison, Bruce Gaitch 1994 "Carpe Diem"

Mon cœur s'est perdu
Entre le ciel et l'eau
Emporté par le vent chaud
Les reflets du ciel
Qui dansent sur ma peau
Je dérive sur un bateau
Tout ce temps à vivre à contre-courant
Je t'attends où la mer devient l'océan

Emmène-moi
Où le soleil brillera
J'ai besoin de m'envoler
Au loin là-bas
Où l'amour ouvre ses bras
Où nos vies vont voyager

Si j'échoue sur une île
Perdue sur le rivage
Tu trouveras mon message
Entre l'équateur
Et une île tropicale
Nos deux cœurs
Feront escale
Tout ce temps à vivre à contre-courant
Je t'attends où la mer devient l'océan

{Refrain:}

Comme un bateau sans ses voiles
Tu vois, je n'arrive pas
Je me perds dans les étoiles
Un jour tu me trouveras
Au loin là-bas

Emmène-moi au loin là-bas, au loin là-bas

Emmène-moi
Où le soleil brillera
J'ai besoin de m'envoler
Au loin là-bas
Où l'amour ouvre ses bras
Où nos vies vont voyager
Au loin là-bas
Où le soleil brillera
Où nos vies vont voyager
Au loin là-bas
Où l'amour ouvre ses bras
J'ai besoin de m'envoler
Au loin là-bas

Bambina

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison 2001 "Nue"

Rien qu'un petit espace
Une toute, toute petite trace
Un petit mal qui reste en moi
Tout c'que tu détestes
Je prends ma petite place
D'un trait de larmes j'efface
Les souvenirs terrestres
Qui traînent dans ma veste

Bambina tu me manques
Les photos qui me hantent
Sont des parfums de rue
Où je ne vais plus

Bambina…
De ta petite voix
Je parle de nous tout bas
Et quand ça les fait rire
Ça me déchire
Car d'apparence tu vois
Je ne te ressemble pas
J'ai plutôt l'air de celle
Qui grandit en toi

Bambina tu me manques
Les photos qui me hantent
Sont des parfums de rue
Où je ne vais plus

Bambina si vivante
Reviens, j'ai mal au ventre
Bambina, dans ce corps
J'ai ton cœur qui bat

Je t'attends en bas dans la rue
Où l'autobus ne passe plus
Je chante à tue-tête
Tu verras j'ai la même voix

Bambina tu me manques
Les photos qui me hantent
Sont des parfums de rue
Où je ne vais plus

Bambina…
Reviens, j'ai mal au ventre
Bambina, dans ce corps
J'ai ton cœur qui bat

Rien qu'un petit espace
Une toute, toute petite trace

Croire

Paroles: Alain Garcia. Musique: Jacques Cardona 1988

note: Concours Eurovision 1988 – Luxembourg – 4ème.

Non j'veux pas chanter sur des mots qui pleurent
Comme le cri d'un violon trop noir
Nous on voit la vie avec les yeux du cœur
Rien nous empêchera d'y croire

Croire au nouveau monde qu'on a dans la tête
Croire en nous pour changer demain
Croire même aux mensonges si ça les arrête
Croire aux lignes de nos mains

Croire au ciel inondé d'oiseaux
Croire encore à l'espace de tes bras
Croire à la couleur de ta peau
Croire qu'on marchera plus au pas

Croire au temps quand on a vingt ans
Croire qu'on peut construire sur un sol volcan
Croire qu'on peut crier au fou
Quand on a l'amour en nous.

Dire

Paroles: L.Fabian, R.Allison "Lara Fabian"

Plus que tout
C'est comme ça que tu voulais l'aimer
Rien que nous
Tu lui disais pour la faire rêver
Après tout
Lui mentir ne t'as pas servi
Tu es là tout seul
Le cœur désuni

Pour toujours
Douceur, tendresse elle t'avait juré
Par amour
Elle s'est donnée
Sans détour
Elle voulait t'aimer
Ça t'faisait peur
Ces overdoses de bonheur

Dire
Que tu réalises à ton tour
Que vivre sans elle, c'est l'enfer tous les jours
Libre tu te prends à tout détester
Même cette liberté
Tu te sens emprisonné
Dire
Que tu regrettes à n'en crever
C'est pire tu t'accuses d'avoir mal aimé
Dire que tout semblait parfait
Tu voudrais courir, la rattraper

Dire encore
Que ses yeux désarmants
Vibrent fort
Dans tes rêves noirs et blancs
Vivre alors que tout s'éclaire trop tard
Vivre fort
Comme s'il restait de l'espoir

Dire
Que tu réalises à ton tour
Que vivre sans elle, c'est l'enfer tous les jours
Libre tu te prends à tout détester
Même cette liberté
Tu te sens emprisonné
Dire
Que tu regrettes à n'en crever
C'est pire tu t'accuses d'avoir mal aimé
Dire que tout semblait parfait
Tu voudrais courir, la rattraper

Dites-moi pourquoi je l'aime

Paroles: Lara Fabian. Musique: Lovena Fox, Dave Pickell 1994 "Carpe Diem"

Dites-moi pourquoi je l'aime
Dites-moi pourquoi
C'est comme un cadeau
Que le ciel me fait d'en haut… haut… haut
Quand cet amour nous enchaîne
S'accroche à l'eau
Dites-moi pourquoi je l'aime
Dites-moi pourquoi c'est trop

Pourquoi faut-il que je l'aime
Et que sa vie
Sa vie me coule dans les veines
Et dans ses mains je supplie… oui… oui
Chaque fois je me déchaîne
Quand il prend ma vie
Je ne sais plus comment
Ni où s'enfuit le temps
Quand mon corps se meurt et se
perd dans ses bras

Dites-moi pourquoi je l'aime
Dites-moi pourquoi
Il est comme un bateau,
Qui m'emmènerait sur l'eau
Au lieu de garder ma peine
Je crie bien plus fort
Encore plus fort que je l'aime
Et que je l'aimerai encore

Le ciel m'en a fait cadeau
Quand dans ses bras mon corps
Toute sa vie dévore
Je prie pour qu'il m'enlace encore et encore
Dites-moi pourquoi je l'aime
Dites-moi pourquoi
Il est comme un bateau
Qui m'emmènerait sur l'eau
Et si jamais j'ai de la peine
Je crie bien plus fort
Encore plus fort que je l'aime
Et que je l'aimerai encore
Dites-moi pourquoi je l'aime
Je sais que je l'aime encore

Evidemment

Paroles et Musique: Michel Berger 1987

autres interprètes: Lara Fabian (1999), Star Academy 1, Star Academy 2, Michel Delpech

Y a comme un goût amer en nous
Comme un goût de poussière dans tout
Et la colère qui nous suit partout

Y a des silences qui disent beaucoup
Plus que tous les mots qu'on avoue
Et toutes ces questions qui ne tiennent pas debout

Evidemment
Evidemment
On danse encore
Sur les accords
Qu'on aimait tant

Evidemment
Evidemment
On rit encore
Pour les bêtises
Comme des enfants
Mais pas comme avant

Et ces batailles dont on se fout
C'est comme une fatigue, un dégoût
A quoi ça sert de courir partout
On garde cette blessure en nous
Comme une éclaboussure de boue
Qui n'change rien, qui change tout

Evidemment
Evidemment
On rit encore
Pour les bêtises
Comme des enfants
Mais pas comme avant
Pas comme avant

Humana

Il te faudra partir
Au lever du soleil
Quitter cette vie
qui tous les jours pareil
détruira tes rêves
Dérangera ton ciel
Humana

Plier tout tes bagages
Partir avec les tiens
entreprendre un voyage
Qui te mènera plus loin
Ne te retourne pas
Mon visage sera toi
Humana

Et poussé par tous les vents
Même si certains retiendrons ta foi
Ne regarde que la lumière
et élève la voix
Humana
Chante plus fort
et marche encore
On parle de toi
Humana

Assouvir ce désir
D'être enfin le roi
D'étendues si vastes
Que tu n'imaginais pas
Tout tenir dans tes mains
Mais tu y es déjà
Humana

Ici

Paroles et Musique: Lara Fabian, Rick Allison 1997 "Pure"

Ici Ici j'ai connu la nuit
J'ai reçu la pluie
comme une délivrance
Parfois, touché le silence
Ici, ici, j'ai appris l'oubli

Ici, Ici, j'ai déjà aimé
même détesté
Au delà du bien
Aimé, au delà du mal
ici, pouvoir tout recommencer

C'est comme si un ange soudain
Me retenait les mains
J'ai regagné enfin la lumière
la certitude d'être forte et debout
Comme un instant de paix
à travers les éclairs
Je suis du ciel,
du ciel et de la terre

Mais ici, ici j'ai vu la colère
mes peines se défairent
mes envies de batailles
laissées aux chiens de paille
ici, enfin tout ressemble à la vie

C'est comme si un ange soudain
Me retenait les mains
J'ai regagné enfin la lumière
la certitude d'être forte et debout
Comme un instant de paix
à travers les éclairs
Je suis du ciel,
du ciel et de la terre

ici, enfin s'envole ma vie
s'éloigne la pluie
c'était la nuit

Il existe un endroit

Paroles: Lara Fabian. Musique: Dave Pickell 1994 "Carpe Diem"

Au bout de tout
De ce bleu immense
Au bout de mes joues
Et de ton cœur qui danse
A portée de mains
Et de l'esprit il y a
Plus que notre avenir
A portée du cœur
Il faut partir

A cent mille lieux
De tes yeux si clairs
Il y cent mille feux
Qui nous brûlent les ailes
Je les emmènerai ces yeux
Et pour un peu nous oublierons l'univers
Tu me suivras
Enfin j'espère

Il existe un endroit au bout de la terre
Où je passerai ma vie entière à te plaire
Il existe un endroit où même le doute
Laisse sa place à l'eau qui coule goutte à
goutte
Il existe un endroit où même je suppose
Que le temps entre toi et moi marquerait
des pauses
Il existe un endroit
Où même le vent s'arrêtera

Dans ce paradis trop petit pour tous
Je fais notre nid, ne l'ai garni que de mousse
De brindilles de soleil, de fleurs, de miel
Et puis à ton réveil
Je boirai tes mains et toi ma bouche

{au Refrain}

Il ne manquait que toi

2005 "9"

Un collier d'oranges amères
Une étole de verre
Une réponse en prière
Une étoile de terre
Et dans ce sourire étrange
Le visage d'un ange
Qui me rappelle qu'ici bas

Il ne manquait que toi
Pour que le combat
Ne se livre pas
Je rends les larmes
Toutes celles qu'on ne choisit pas
Je te donne mon âme
Si tu ne la prends pas

Le souffle de l'eau qui chante
Une odeur de menthe
La douceur d'une course lente
La dernière attente
Dessines-moi un mystère
Que rien ne peut défaire
Qui me rappelle qu'ici bas

Il ne manquait que toi
Pour que le combat
Ne se livre pas
Je rends les larmes
Toutes celles qu'on ne choisit pas
Je te donne mon âme
Si tu ne la prends pas

A force de se réfléchir
Dans un miroir de souvenir
J'en oublie que mon avenir
Est presque là

Il ne manquait que toi
Pour que le combat
Ne se livre pas
Je prends les larmes
Toutes celles qu'on pleurs de joie
Maintenant que mon âme
Se souviens de toi

Il ne manquait que toi

Il suffit d'un éclair

Paroles: L.Fabian, S.Meissner "Lara Fabian"

Petit homme
P'tit bonhomme d'aujourd'hui
Tu t'étonnes de cette étrange vie
Pour un homme, un inconnu
Un dieu que t'as jamais vu
On se bat tu t'demandes pourquoi

Il suffit d'un éclair
Pour déchaîner le bruit du tonnerre
Il suffit d'un éclair
Pour que coule bien trop de larmes amères
Tous ces canons inutiles
Je te sens tellement fragile
Pourquoi ces éclairs?

Où es-tu? {3x}

Petit gars t'avance pas dans la vie
Trop petit, l'univers de tes nuits
A l'école on t'apprend l'amour
D'une loi sainte cousue de velours
Pour laquelle tu te battras un jour

Il suffit d'un éclair
Pour déchaîner le bruit du tonnerre
Il suffit d'un éclair
Pour que coule bien trop de larmes amères
Tous ces canons inutiles
Je te sens tellement fragile
Pourquoi ces éclairs?
Et cette envie de vivre qui s'éveille
Pour qui la misère?
Où es-tu Dieu le père?

Il suffit d'un éclair
Pour déchaîner le bruit du tonnerre
Il suffit d'un éclair
Pour que coule bien trop de larmes amères
Tous ces canons inutiles
Je te sens tellement fragile
Pourquoi ces éclairs?

Où es-tu? {3x}

Imagine

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison 2001 "Nue"

Imagine un endroit
Un univers uni
Un jardin pour demain
Où l'on parle d'aujourd'hui

Imagine un ébat
Qui durerait toujours
Et ça ne serait pas
Qu'une simple histoire d'un jour

Imagine qu'une voix
Ne soit pas celle qui pense
Mais plutôt un débat
Interdit de silence

Imagine qu'une idée
Jamais ne nous retienne
Qu'elle soit la nôtre ou non
Pourvu qu'elle nous enseigne

Imagine que le sang
S'échange pour la vie
Que la vie soit l'enfant
D'un ciel sans débris

Imagine que tu parles
Sans te priver des mots
Ils seront tes escales
Ils t'emmèneront plus haut

Imagine que l'amour
Soit le nouveau héros
Et que nos couleurs
S'exilent de nos drapeaux

Imagine qu'une image
Soit belle d'imperfection
Pas un hommage
A la contrefaçon

Imagine que de deux
Ne naisse que le meilleur
Que l'un soit pour l'autre
Un cercle issu du cœur

Imagine qu'un galet
Soit le témoin errant
Que nous sommes bien passés
Que nous sommes bien vivants

Imagine si tu veux
Que rien ne changera
Je sais qu'on a fait au mieux
La prochain, lui, pourra

Imagine que la loi
Nous vienne d'une seule croyance
Qui ne rejette rien
Rien que nos intolérances

N'imagine plus rien
Pendant que toi et moi on parle
Je vois déjà nos mains
S'emparer d'une étoile

Immortelle

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison 2001 "Nue"

Si perdue dans le ciel
Ne me restait qu'une aile
Tu serais celle-là

Si traînant dans mes ruines
Ne brillait rien qu'un fil
Tu serais celui-là

Si oubliée des dieux
J'échouais vers une île
Tu serais celle-là

Si même l'inutile
Restait le seuil fragile
Je franchirais le pas

Immortelle, immortelle
J'ai le sentiment d'être celle
Qui survivra à tout ce mal
Je meurs de toi

Immortelle, immortelle
J'ai décroché un bout de ciel
Il n'abritait plus l'Eternel
Je meurs de toi

Si les mots sont des traces
Je marquerai ma peau
De ce qu'on ne dit pas

Pour que rien ne t'efface
Je garderai le mal
S'il ne reste que ça

On aura beau me dire
Que rien ne valait rien
Tout ce rien est à moi

A quoi peut me servir
De trouver le destin
S'il ne mène pas à toi?

Immortelle, immortelle
J'ai le sentiment d'être celle
Qui survivra à tout ce mal
Je meurs de toi

Immortelle, immortelle
J'ai déchiré un bout de ciel
Il n'abritait plus l'Eternel
Je meurs de toi

Je meurs de toi…

Immortelle, immortelle
J'ai le sentiment d'être celle
Qui survivra à tout ce mal
Je meurs de toi

Immortelle, immortelle
J'ai décroché un bout de ciel
Il n'abritait plus l'Eternel
Je meurs de toi

J'ai zappé

Paroles et Musique: Dominique Owen, Vincent Thoma 1997 "Pure"

Un bout de mer, tout s'accélère
Jamais moyen de retourner en arrière
Un bout de ciel, des mauvaises nouvelles
De l'autre hémisphère
La météo, soleil tout là-haut
Sauf pour ceux qui brûlent de froid en enfer
Tourbillon, désinformation
C'est partout l'hiver

Dans ma mémoire, seul devant les chars
Un homme debout à fait avancer l'histoire
Et pourtant, rien n'est différent
La guerre, les gens
Tout se brouille, devant mes yeux
Et je ne comprends plus du tout qui mène le jeu
Cette voix de fer, me dit "tout va de travers"

Alors j'ai zappé
Pour que l'image change
Et j'ai prié très fort
Pour que tout s'arrange
Si y a quelqu'un là-haut
Faites qu'on reprenne à zéro

Et j'espère, mais y a plus rien à faire
C'est comme une partie de carte sans jokers
Pas de doute, plus personne n'écoute
Sur cette petite planète
Pas de doute, personne ne s'écoute
Tous les appels se perdent dans la tempête
Cette voix de fer, me dit "tout va de travers"

Alors j'ai zappé
Pour que l'image change
Et j'ai prié très fort
Pour que tout s'arrange
Si y a quelqu'un là-haut
Faites qu'on reprenne à zéro

Pas de doute, personne ne s'écoute
Tous les appels se perdent dans la tempête
Cette voix de fer, me dit "tout va de travers"

Alors j'ai zappé
Pour que l'image change
Et j'ai prié très fort
Pour que tout s'arrange
Si y a quelqu'un là-haut
Faites qu'on reprenne à zéro

Alors j'ai zappé
Pour que l'image change
Et j'ai prié très fort
Pour que tout s'arrange
Si y a quelqu'un là-haut
Faites qu'on reprenne à zéro

Un bout de mer
Un bout de soleil
L'autre hémisphère
J'espère, jespère

J'y crois encore

Paroles et Musique: Lara Fabian, Rick Allison

D'ici rien ne part, rien de bouge
Arrêt sur écran vivant
Isolée, vaincue, sans doutes
Aliénée, pas même un battement
J'aimerai qu'on me ramène
Je ne reconnais plus les gens
Seule tout au fond de ma haine
La peine est mon dernier amant
Il faudrait que je me lève
Respire et marche vers l'avant
Bâtisse a nouveau la grève
Enterrée par mes sables mouvants
Et me souvenir de celle
Qui n'existe plus vraiment
Redevenir la rebelle
Et la bête vaincue par l'enfant

J'y crois encore
On est vivant tant qu'on est fort
On a la foi quand on s'endort la rage au ventre
J'y crois encore
A tout jamais
Jusqu'à la mort
Le silence a eu tort
J'y crois encore

Et que le l'espace où j'en crève
Devienne un autre néant
Quand le ciel dévoile soulève
En moi l'âme et l'émoi d'un géant
Me retourner sans un geste
Le passé m'en passer vraiment
Cracher sur tout ce qui blesse
Ramener le futur au présent

{Refrain}

J'y crois encore
A tout jamais
Encore plus fort
Le silence a eu tort
J'y crois encore

Je m'arrêterai pas de t'aimer

Je serai toujours là
C'est une promesse
Que j'ai faite là
Comme une caresse
Les mots du cœur
Sont merveilleux
Je sais
L'amour s'appelle nous deux

Je connais ton cœur
Je'connais ton corps
Par cœur
Même quand tu blesses
C'est la tendresse
Qui pleure
Faut que j'te dise à tout moment
J'ai peur
Si peur de me brûler le cœur

J'm'arrêterai pas de t'aimer
Quoiqu'il arrive je sais
Te mentir ça m'sert à rien
Et tout te dire
Ça m'fait du bien

J't'ai toujours dit la vérité
Celle' d'aujourd'hui à tout changé
C'est le grand homme Qui a décidé
Du reste il a fallu trancher

{Refrain}

J'm'arrêterai pas de t'aimer ah ah
Ce sera mon petit secret
Comme un jardin discret
Qui voudrait fleurir
Dans ton cœur

Je me souviens

2005 "9"

Des fleurs de lys blanches sous un ciel bleu de cristal
Des balades sous une neige en forme d'étoile
Des érables aux couleurs d'une passion fatale
Je n'oublie rien de rien,
Je me souviens
Les odeurs d'une forêt qu'un beau lac dévoile
Les reflets d'un grand feu sur nos visages pâles
Une lumière intense par des nuits boréales
Je n'oublie rien de rien,
Je me souviens

J'aime tes poèmes, ton coeur, ta liberté
Tu es la seule terre où
Mon âme s'est posée

Un accent dont personne ne connaît les secrets
Un français qui s'élance dans des mots oubliés
Une manière inimitable de chanter
Je n'oublie rien de rien,
Je me souviens

J'aime tes blasphèmes, ta foi, ta dignité
Tu es comme une île
Que l'on ne peut pas quitter

J'aime tes poèmes, ton coeur, ta liberté
Tu es comme une île
Que l'on ne veut pas quitter

Des paysages qui mélangent au plus que parfait
Des dessins que la nature ne refait jamais
L'impression d'être entrée au jardin de la paix
Je n'oublie rien de rien
Et je reviens

Je sais

Lara, Lara écoute-moi
J'ai besoin de toi
Je t'aime
Non, non, non, non
Souviens-toi nous deux
Assez, assez, assez, assez
Tu sais j'ai changé
Tu mens
Tu verras je ne suis plus comme avant
Je t'aime, je t'aime tellement

Je sais
Que je n'existe en toi que par alternance
Pas très loin de l'amour
Entre les mots et ton silence
Je sais
Que j'ai eu mal de t'avoir trop fait confiance
Entre un peu et toujours
Y a des nuances

Lara, écoute-moi Lara
J'ai besoin de toi
Vraiment besoin de toi
Lara je t'aime
Non, non, non, non
Je t'en prie Lara
Assez, assez, assez, assez
Crois-moi
Tu mens
Lara
Va-t'en

Je sais
Tout l'inutile de vivre sans ta présence

Sans tes bras qui m'entourent
Tous mes regrets n'ont plus de sens
Je sais
Que j'y crois plus pourtant je prends de l'avance
Pour rêver de l'amour puisque tu y penses

Je sais
Que j'ai eu mal de t'avoir trop fait confiance
Entre un peu et toujours y a des nuances

Je sais
Je sais
Je sais
Je sais

Je suis malade

Paroles: Serge Lama. Musique: Alice Dona 1973 "Je suis malade"

autres interprètes: Dalida, Lara Fabian, Thierry Amiel (2003)

Je ne rêve plus je ne fume plus
Je n'ai même plus d'histoire
Je suis sale sans toi je suis laid sans toi
Je suis comme un orphelin dans un dortoir

Je n'ai plus envie de vivre ma vie
Ma vie cesse quand tu pars
Je n'ai plus de vie et même mon lit
Se transforme en quai de gare
Quand tu t'en vas

Je suis malade complètement malade
Comme quand ma mère sortait le soir
Et qu'elle me laissait seul avec mon désespoir

Je suis malade parfaitement malade
T'arrives on ne sait jamais quand
Tu repars on ne sait jamais où
Et ça va faire bientôt deux ans
Que tu t'en fous

Comme à un rocher comme à un péché
Je suis accroché à toi
Je suis fatigué je suis épuisé
De faire semblant d'être heureux quand ils sont là

Je bois toutes les nuits mais tous les whiskies
Pour moi ont le même goût
Et tous les bateaux portent ton drapeau
Je ne sais plus où aller tu es partout

Je suis malade complètement malade
Je verse mon sang dans ton corps
Et je suis comme un oiseau mort quand toi tu dors

Je suis malade parfaitement malade
Tu m'as privé de tous mes chants
Tu m'as vidé de tous mes mots
Pourtant moi j'avais du talent avant ta peau

Cet amour me tue, si ça continue
Je crèverai seul avec moi
Près de ma radio comme un gosse idiot
Écoutant ma propre voix qui chantera:

Je suis malade complètement malade
Comme quand ma mère sortait le soir
Et qu'elle me laissait seul avec mon désespoir

Je suis malade c'est ça je suis malade
Tu m'as privé de tous mes chants
Tu m'as vidé de tous mes mots
Et j'ai le cœur complètement malade
Cerné de barricades t'entends je suis malade

Je suis mon cœur

Paroles: Christine Lindon. Musique: Daniel Lavoie 2001 "Nue"

J'ai peur qu'ça m'démange
Que ça recommence
J'ai peur d'oublier
La mal que ça fait

Comme une revanche
Sur le manque et l'absence
Vers cinq heures du soir
Quand le ciel s'en va

Même si ça dérange
Ma vie et le bon sens
Je ne peux pas
M'en passer comme ça

Tu reviens et ça recommence
Je veux croire encore à la chance
Je m'abandonne à l'évidence
Même si j'ai peur, je suis mon cœur

Toujours en partance
Vers une longue errance
Au cœur de nulle part
Où l'amour se noie

J'ai peur de l'offense
Des profonds silences
J'ai peur de ta voix
Qui ne répond pas

J'ai peur de la confiance
Perfide et ignorante
Sur un mur de pourquoi
Se cogne tout droit

Tu reviens et ça recommence
Je veux croire encore à la chance
Je m'abandonne à l'évidence
Même si j'ai peur, tu es mon cœur

J'ai peur qu'ça m'démange
Que ça recommence
Quand le bonheur est là
Tout casser pour toi…

Je t'aime

autres interprètes: Madame Kay

D'accord, il existait d'autres façons de se quitter
Quelques éclats de verre auraient peut-être pu nous aider
Dans ce silence amer, j'ai décidé de pardonner
Les erreurs qu'on peut faire à trop s'aimer

D'accord la petite fille en moi souvent te réclamait
Presque comme une mère, tu me bordais, me protégeais
Je t'ai volé ce sang qu'on aurait pas dû partager
A bout de mots, de rêves je vais crier:
"Je t'aime, je t'aime"
Comme un fou comme un soldat
comme une star de cinéma
Je t'aime, je t'aime
Comme un loup, comme un roi
Comme un homme que je ne suis pas
Tu vois, je t'aime comme ça

D'accord je t'ai confié tous mes sourires, tous mes secrets
Même ceux, dont seul un frère est le gardien inavoué
Dans cette maison de pierre, Satan nous regardait danser
J'ai tant voulu la guerre de corps qui se faisaient la paix
Je t'aime, je t'aime
Comme un fou comme un soldat
Comme une star de cinéma
Je t'aime, je t'aime
Comme un loup, comme un roi
Comme un homme que je ne suis pas
Tu vois, je t'aime comme ça

Je t'appartiens

Assise à ta place
dans cette maison de glace
Je compte un à un mes torts
Je vois ces carafes remplies du vide
Qui transperce mon corps
Et toutes mes nuits se fondent
Jamais tes yeux ne tombent
de mon cœur qui succombe
A ton départ, mais…

Mais je t'appartiens
Comme l'orque et la mer ne font qu'un
Elles n'aiment qu'une seule fois
Puis échouent comme on se noie

Des projets, des rêves
s'arrachent et j'en crève
Je ne vis plus, je meurs
Même en surface
Te voir, me glace
et m'éventre le cœur
Et toutes mes nuits se fondent
Tes bras une autre tombe
Je méprise même son ombre
et ton départ, mais…

Mais je t'appartiens
Comme l'orque et la mer ne font qu'un
Elles n'aiment qu'une seule fois
Puis échouent comme on se noie
Elles n'aiment qu'une seule fois

Je vivrai

Paroles: Richard Marx, Bruce Gaitch. Musique: Eddy Marnay 1994 "Carpe Diem"

Pour toi
J'ai déserté la terre
J'ai fait ma frontière
De ton nom et de tes yeux
C'est toi
Oui c'est toi seul au monde
Plus jamais personne
Ne me fera vivre à deux
Et pourtant je sais
Que si tu me quittais aujourd'hui même
Autant que je t'aime
Je vivrais

J'irais
Rencontrer mes larmes
Ecarter des flammes
Mélanger ma vie à d'autres vies
Suivie
De ton ombre immense
Portant ta présence
Du passé à l'avenir
Et remplie de toi
Avec cette force qui me vient de toi
Si tu t'en allais
Je vivrais

Je vivrais
Comme on vit parce qu'on doit vivre
Oui je vivrais
Libérée sans être libre

Tu vois
Que sans toi j'existe
A peine un peu triste
Oui sans toi j'existerais
Avec toi pourtant
Si je n'ai que rêvé, si tu m'attends
Au lieu d'exister
Je vivrai

Que tu partes ou non
Je vivrai

Que tu restes ou non
Je vivrai

L'homme qui n'avait pas de maison

2005 "9"

Il ne portait qu'un grand chapeau
Une canne et un long manteau
Il s'endormait sur les vieux bancs
Du parc où l'on allait souvent

Il dessinait des arcs-en-ciel
Sur les pavés, sous les gratte-ciels
Il se couchait près d'un sac bizarre
Où il cachait sa steel guitare

L'homme qui n'avait pas de maison,
Nous racontait tout plein d'histoires
S'il avait perdu la raison
Il n'avait pas perdu la mémoire
L'homme qui n'avait pas de maison,
Avait toujours un beau sourire,
Un grand sourire qui en dit long,
Quand ceux qui parlent n'ont rien à dire

Il ne portait qu'un grand chapeau
Une canne et un long manteau
Il s'endormait sur les vieux bancs
Du parc où l'on allait souvent

Il dessinait des arcs-en-ciel
Sur les pavés, sous les gratte-ciels
Il se couchait près d'un sac bizarre
Où il cachait sa steel guitare

L'homme qui n'avait pas de maison,
Avait gravé sur son visage
Les cruautés que les saisons
Avaient laissées sur leur passage

L'homme qui n'avait pas de maison
Rangeait son cœur dans une bouteille
Dont il tirait toute l'affection
Qui lui manquait au réveil…

Il ne portait qu'un grand chapeau
Une canne et un long manteau
Il s'endormait sur les vieux bancs
Du parc où l'on allait souvent

Il dessinait des arcs-en-ciel
Sur les pavés, sous les gratte-ciels
Il se couchait près d'un sac bizarre
Où il cachait sa steel guitare

La différence

La différence
Celle qui dérange
Une préférence, un état d'âme
Une circonstance
Un corps à corps en désaccord
Avec les gens trop bien pensants,
Les mœurs d'abord
Leur peau ne s'étonnera jamais des différences
Elles se ressemblent
Se touchent
Comme ces deux hommes qui dansent

Sans jamais parler sans jamais crier
Ils s'aiment en silence
Sans jamais mentir, ni se retourner
Ils se font confiance
Si vous saviez
Comme ils se foutent de nos injures
Ils préfèrent l'amour, surtout le vrai
À nos murmures

Ils parlent souvent des autres gens
Qui s'aiment si fort
Qui s'aiment comme on dit "normalement"
De cet enfant tellement absent
De ce mal du sang qui court
Et tue si librement
Leurs yeux ne s'éloigneront jamais par négligence
Ils se reconnaissent, s'apprivoisent
Comme ces deux femmes qui dansent

Sans jamais parler sans jamais crier
Elles s'aiment en silence
Sans jamais mentir, ni se retourner
Elles se font confiance
Si vous saviez
Comme elles se foutent de nos injures
Elles préfèrent l'amour, surtout le vrai
À nos murmures

De Verlaine à Rimbaud quand on y pense
On tolère l'exceptionnelle différence

Sans jamais parler sans jamais crier
Ils s'aiment en silence
Sans jamais mentir, ni se retourner
Ils se font confiance
Si vous saviez
Comme ils se foutent de nos injures
Ils préfèrent l'amour, surtout le vrai
À nos murmures

La lettre

2005

Ecris-moi une lettre de rupture
En m'expliquant toutes les raisons
Qui t'ont fait t'évanouir dans la nature
Qui m'font mélanger toutes les saisons
Choisis bien tes mots, choisis les justes
Comme un artisan prend
Son temps quand il ajuste

Ecris-moi une lettre de rupture
Envois-moi seulement le brouillon
Promis j'vais rien chercher dans tes ratures
Ecris-moi une lettre au crayon
Ecris-moi comme on écrit la musique
Sacrifies-moi aux dieux
Des amours amnésiques

{Refrain:}

Même si partir quand l'autre reste
Ça fait du mal aux sentiments
Ça peut quand même faire un beau geste
Sauf si bien sûr l'un des deux ment

Ecris-moi une lettre de rupture
Comme quand on s'laissait des mots à la maison
Je noterai pas les fautes d'écriture
J'verrai pas les fautes de liaisons
Et j'irai bien les chercher moi-même
Si j'n'étais pas si sûre
Pas si sûre que je t'aime

{au Refrain}

Pour nous toujours, pour nous peut-être
Comme laisser mes illusions
Quand tu me l'écrieras cette lettre
Ne signes pas ou d'un faux nom

{au Refrain}

Ecris-moi une lettre de rupture
En m'expliquant toutes les raisons
Qui t'ont fait t'évanouir…

Laisse-moi rêver

Laisse-moi rêver
Laisse-moi y croire
Toucher le ciel du bout des doigts
Et faire le vide dans ma mémoire
N'aimer que toi
Laisse-moi rêver d'une embellie
Où tout s'efface, où tout s'oublie

Les mauvais jours
La guerre, la peur
Vivre l'amour
Selon mon coeur
Et la passion qui brûle entre nous deux
Comme la neige et le feu

Laisse-moi rêver que je m'envole
Intemporelle, très loin de tout
Que je me grise de tes paroles
Contre ton cou

Laisse-moi rêver d'une maison claire
D'une chambre bleue près de la mer

Après ces drames
D'adolescents
Mouillés de larmes
Tachés de sang
Pour oublier ce soir je veux rester
La tête sur ton épaule les yeux fermés
Ne trouble pas
Ce bonheur là
Laisse-moi rêver

Laisse-moi rêver

Le jour où tu partiras

Paroles: F. Olivier "Lara Fabian"

Le jour où tu partiras
Bien plus loin qu'ici, ailleurs ou là-bas
Ce jour-là, au moins préviens-moi
J'allumerai des bougies en mémoire de toi
Et comme tu les aimais tant
Ces odeurs de cannelle je brûlerai de l'encens
Pour ton cœur infidèle

Ce n'est pas que je crains pour l'amour
Mais qu'à force de moi
Tu te lasses un beau jour
Je sais ton amour est discret
Il fantasme en secret
Mais l'amour c'est l'amour

Le jour où tu partiras
Prétextant sans complexes
L'abus de mes caresses
Ce jour-là
J'accuserai tes bras d'abandon de tendresse
Et de fausses promesses

Le jour où tu partiras
Quittant notre chez toi
Mon cœur voudra se taire
Dans ce v
ide qui m'encombre déjà
Sans l'écho de ta voix ta voix je serai prisonnière

Le jour où tu partiras
Laisse-moi ton adresse
Je t'écrirai tendresse
Ce jour
– là au moins préviens-moi
Je me poste chez moi
Besoin d'amour express
Non tu ne partiras pas
Tu ne partiras pas
Partiras pas

Le mépris

le 2

Pourquoi les gens qui s'aiment
Doivent ils toujours faire la guerre
Malgré leur amour pur et sincère
Ils leur reste toujours des blessures entrouvertes
Refermées subitement par la haine
Par ces corps qui se mêlent
Et tous ces mots qui blessent
Que tout le monde délaisse
Sans esprit et sans promesse

Vivre dans un monde depaix
Où haine et faiblesse disparaissent
Espérance et chance renaissent
D'un amour profond en chanson
Où ne rime quêtre bon en guérison

Faut il savoir le mot espoir
Jusqu'au bout de ses doigts
Pour savoir que l'on doit pardonner quelquefois
Même sans ce mot nous pouvons croire
Sauver tout ce qu'il nous reste de tous ces corps assoiffés
De cette haine dévouée aux gens qui ne ressentent que la pitié

Le roi est une femme

Paroles: Didier Golemanas. Musique: Daniel Seff 2001 "Nue"

Mon sang soleil
Veine sanguine
Descendre à l'âme
Comme à la mine
Frotter la chair
Noircie dessous
L'air m'a manqué
A tes genoux

Ma Barbarie
Que rien ne chasse
Combien de temps
De guerres lasses
Entend l'amour
Que nous faisions
Passé le fruit
L'hiver est long

Roi de Sicile
Ou d'une île aussi seule
Ici le roi est une femme
Le roi est une femme
Et ma peau toujours se grise
D'être facile et soumise
Le roi, le roi est une femme
Le roi est une femme, le roi

Mon sang que j'aime
Passe à mon cœur
Régner ne doit
Pas te faire peur
Chercher la vie
Trouver c'est tout
On vit encore
Loin de chez nous

Au saut du ciel
Nos ailes se suivent
De mes épaules
Jusqu'à tes griffes
Par ces points d'eau
Dont tu me prives
Comme la mer
Sur les récifs

Roi de Sicile
Ou d'une île aussi seule
Ici le roi est une femme
Le roi est une femme
Et ma peau toujours se grise
D'être facile et soumise
Le roi, le roi est une femme
Le roi est une femme

Le roi est une femme…

Le tour du monde

2005 "9"

1, 2, peut-on compter jusqu'à 2?
Toi et moi, qui n'étions pas
Arrivés jusque-là
C'est sûr, pour guérir de nos blessures
Faut plus de 80 jours
Pour en refaire le tour

Je ferai le tour du monde
My love, lovée dans tes bras
Je partirai à la seconde
Sans passeport mais pas sans toi

Je crois que le soleil se lèvera
Si tu t'endors dans mes bras
On ne vieillira pas

Allez, tu m'as promis d'embarquer
On voyagera léger
Sans le poids du passé

Je ferai le tour du monde
My love, lovée dans tes bras
Je partirai à la seconde
Sans passeport mais pas sans toi

1, 2, peut-on compter jusqu'à 2?
Toi et moi, qui n'étions pas
Arrivés jusque-là
1, 2, peut-on compter jusqu'à 2?
Un peu plus tard on verra
Si l'on peut être trois

Je ferai le tour du monde
My love, lovée dans tes bras
Je partirai à la seconde
Sans passeport mais pas sans toi

Leïla

L'or d'une nuit d'Orient coule à flots
Le parfum des fleurs d'oranger si doux
Le thé au jasmin parfume la peau
Des milliers de diamants roulent

Assise comme une image au bord de l'eau
Sa peau cuivrée attire même les bateaux
Elle est bien trop belle, ces murs bien trop hauts
Même si elle est fidèle à leurs désirs
Elle voudrait pouvoir choisir
De vivre comme une reine
Ou d'être une sirène

Quand le jour se lève
La nuit tombe à genoux
Le plus fou des rêves brille à son cou
Sur le toit du palais elle cueille des étoiles
Leïla les anges ont des voiles

Elle a appris à parler cette langue
Que seul les sultans ont le droit d'apprendre
Les yeux voilés, le corps à moitié nu
Elle danse et sans aucune retenue
Sourit mais pense à partir
Pour vivre mais comme une reine
Ou être une sirène

Quand le jour se lève
La nuit tombe à genoux
Le plus fou des rêves brille à son cou
Sur le toit du palais elle cueille des étoiles
Leïla les anges ont des voiles

Elle se sent comme un oiseau
Partirait mais reviendrait bientôt
Elle pourrait enfin choisir
De vivre plus libre Leïla

Elle va enfin choisir de vivre comme une reine
Ou être une sirène

Quand le jour se lève
La nuit tombe à genoux
Le plus fou des rêves brille à son cou
Sur le toit du palais elle cueille des étoiles
Leïla les anges ont des voiles

Quand le jour se lève
La nuit tombe à genoux
Le plus fou des rêves brille à son cou
Sur le toit du palais elle cueille des étoiles
Leïla les anges ont des voiles
Leïla Leïla Leïla

Les amoureux de l'an 2000

Paroles et Musique: Lara Fabian, Rick Allison 1997 "Pure"

Les amoureux de l'an deux mille
cherchent à comprendre
Que seules leurs mains restent mobiles
Pour se défendre
Ils transmettent par ordinateur
Chacun des battements de leur cœur

Les amoureux de l'an deux mille
Viennent juste d'apprendre
Que pour se câbler sur la ville
Faut être Internet tendre
Pour garder l'envie d'exister
Presser sur start et démarrer

Débranchez moi
Je voyage vers ce monde là
Monde sans été
Monde sans hiver
J'préfère brûler en enfer
Débranchez moi
Videz ma tête de ce métal
Arrachez ces câbles et faites moi mal
réanimez l'animal

Les amoureux de l'an deux mille se synthétisent
En plusieurs sentiments stériles
Qui s'électronisent
S'informatisent
Un simple rendez vous magique
Passe par un module de plastique

Débranchez moi
Je voyage vers ce monde là
Monde sans été
Monde sans hiver
J'préfère brûler en enfer
Débranchez moi
Videz ma tête de ce métal
Arrachez ces câbles et faites moi mal
réanimez l'animal

Les amoureux de l'an deux mille
N'ont plus rien à craindre
On fait l'amour cybernétique
On vient de s'éteindre

Débranchez moi
Videz ma tête de ce métal
Arrachez ces câbles et faites moi mal
réanimez l'animal
Débranchez moi
Je voyage vers ce monde là
Monde sans été
Monde sans hiver
J'préfère brûler en enfer
Débranchez moi
Videz ma tête de ce métal
Arrachez ces câbles et faites moi mal
réanimez l'animal

Les homéricains

2005 "9"

Des hommes,
Quand ils dansent comme personne
Quand ils chantent, que ça sonne
D'Astaire à Morrisson
Des ricains,
Quand ils jettent du bon vin
On leur foutrait des pains
Là, c'est plus nos copains

Tout comme nous,
Ils font le mal
Tout comme nous,
Ils font le bien
Comme on peut être animal
On peut aussi être humain
Etre homéricains

Des hommes,
Quand Michael Moore cogne
Sur un système “qui Bush” on
De Kaboul à Enron
Des ricains,
Quand se dressent les faux seins
Les fast-foods à chaque coin
Fausse viande dans les mains

Tout comme nous,
Ils font le mal
Tout comme nous,
Ils font le bien
Comme on peut être animal
On peut aussi être humain
Etre homéricains

Des hommes,
Quand la leçon qu'ils donnent
Est d'être comme un seul homme
Au pied des tours fantômes

Des ricains,
Quand au nom du divin
Ils sirotent leur voisin
Pour pouvoir faire le plein

Tout comme nous,
Ils font le mal
Tout comme nous,
Ils font le bien
Comme on peut être animal
On peut aussi être humain
Tout comme nous,
Ils sont des hommes
Nous sommes aussi des ricains
Jamais la foi n'abandonne
Les hommes, les homéricains…

Les murs

On va faire tomber tous les murs
Entre l'amour et puis l'amour
Comme un retour vers le futur
Comme un premier bonheur du jour
Ressusciter l'espoir le plus fou
C'est comme un cri qui chante en nous
Mépriser l'arrogance
Faire parler les silences
En mots plus doux, plus tendres
Aimer ceux qui dérangent

Comme l'oiseau, je m'envole
Tout en moi se libère
Je n'ai plus de frontières
Folle, je ne suis pas folle
J'ai le cœur farandole
Et l'amour pour bannière

Le temps va refaire notre histoire
Y a plus de honte à ma mémoire
L'amour a guéri ses blessures
Il a fait tomber tous les murs
Ressusciter l'espoir le plus fou
C'est comme un cri qui chante en nous
Mépriser l'arrogance
Faire parler les silences
En mots plus doux, plus tendres
Mon bonheur est immense

Comme l'oiseau, je m'envole
Tout en moi se libère
Je n'ai plus de frontières
Folle, non je ne suis pas folle
J'ai le cœur farandole
Et l'amour pour bannière

Comme l'oiseau, je m'envole
Tout en moi se libère
Je n'ai plus de frontières
Folle, non je ne suis pas folle
J'ai le cœur farandole
Et l'amour pour bannière

Love by grace

2000 "Lara Fabian"

I remember the rain on the roof that morning
And all the things that I wanted to say
The angry words that came from nowhere without warning
That stole the moment and sent me away
And you standing there at the
doorway crying
And me wondering if I'd ever be back

{Refrain:}

I said I didn't come here to leave you
I didn't come here to lose
I didn't come here believing I would ever be away from you
I didn't come here to find out
There's a weakness in my faith

I was brought here by the power of love
Love by grace
And I remember the road just
went on forever
Just couldn't seem to turn that
car around
'Til in the distance like a long
lost treasure
A phone booth that just could
not be found
And you standing there at the
doorway waiting
And the moment when we laid
back down

{au Refrain}

That was just a moment in time
And one we'll never forget
One we can leave behind
'Cause when there was doubt
You'll remember I said
I didn't come here believing I would ever be away from you
I didn't come here to find out
There's a weakness in my faith
I was brought here by the power of love
I was brought here by the power of love
Love by grace.

Ma vie

2003

si une fleur se fane
son coeur c'est déchiré
comme on te fait mal
tu pleure de ton corps
à jamais
comme tu m'a dit
que tu m'oublierais jamais
tu m'a pas dit de t'aimer…

{Refrain:}

ma vie
sans toi
comme une envie de couleurs
dans le coeur
dans tes bras
ma vie
elle est belle
quand tu la remplis chaque fois
même quand j'ai froid
je pense à toi

la musique
c'est ma vie
des enfants même oublié
que dans les paroles
ont raconte parfois nos vies
comme Maurane et d'autres
les mélodies si magiques
une mélancolie nostalgique

{Refrain, 5x}

Mais la vie…

2001 "Quand l'humain danse"

Duo avec Lara Fabian

Tout le monde rêve d'un idéal
Un Eden, un bonheur fatal
Mais la vie…
Mais la vie…
Tout le monde voudrait le soleil
Nos pensées tournées vers le ciel
Mais la vie…

Les saisons passent
Il faut apprendre
Avec elles à renaître
De nos cendres
Le jour se lève
La vie avance

Même quand tout s'éteint
Sur nos chagrins
Il reste encore
Une braise, une flamme qui dort
Un peu de vent
Sur nos tourments
Et tout repart
Tout s'allume sur un autre espoir

Moi aussi, j'ai consumé des peines
Attisé des blessures anciennes
Mais la vie…
Mais la vie…
Moi aussi, je suis tombée de haut
Du saut de l'ange au fond de l'eau
Mais la vie…

Mais qui nous sauve
Qui nous relève
Et qui souffle les brûlures
De nos fièvres
Une étincelle
Dans le silence

Mais quand tout s'éteint
Sur nos chagrins,
Il reste encore
Une braise, une flamme qui dort
Un peu de vent
Sur nos tourments
Et tout repart
Tout s'allume sur un autre espoir

Le jour se lève
La vie avance
Avec elle
Retrouvons l'éclat d'une espérance…

Avec elle
Essayons de lui donner un sens
Un sens.

Même quand tout s'éteint
Sur nos chagrins
Il reste encore
Une braise, une flamme qui dort
Un peu de vent
Sur nos tourments
Et tout repart
Tout s'allume sur un autre espoir.
Tout s'allume sur un autre espoir.

Mon rêve

2001

Seule dans le noir
Je repense à autrefois
A ces choses que je ne crois pas
Que je ne connais pas
Je vis dans un monde de rêves
Ce rêve qui ne tient qu'à moi
Même si ma destinée reste brève
Je sais que c'est mon étoile
Qui guidera chacun de mes pas

Je sais que ce n'est qu'un rêve
Qui j'espère ne restera pas éphémère
Jy crois tellement, j'y crois encore
Que chaque jour j'y pense plus fort
Afin d'oublier mes souffrances

J'ai enfin trouvé la foi
Qui me mènera à toi
Ne croyant plus en moi
Je ne puis réaliser mes rêves d'autrefois
Mais grâce à toi
J'ai le sentiment d'espérance
De voir, il me semble
Le bout de ce tunnel immense
Qui j'espère m'ouvrira les portes de la chance

Ne lui parlez plus d'elle

Pour sortir d'un tout qui n'est rien
Il prend son courage par la main
En découvrant le mal
Qu'elle lui faisait pour son bien
Il a perdu tous ses reves en chemin
Sans etre ni frere ni ami
Ils s'étaient promis toute une vie
Elle voulait lui faire un enfant
C'était du faux, c 'étais du vent
Elle inventait la vérité
Il se déchire comme du papier

Ne lui parlez plus d'elle
elle est encore dans les regard
qui se mélangent dans son miroir
oubliées les images
et toutes ces femmes infidéles
il voudrait tellement qu'elle ne soit
qu'une souris parmis les chats
dans cette vie,
ne lui parlez plus d'elle
a présent, le passé se meurt
les regrets ne tuent pas les heures
il n'existe pas une armure
qui puisse empecher les blessures
il faut éloigner le silence
pour qu'il retrouve sa confiance

Ne lui parlez plus d'elle
elle est encore dans les regards
qui se mélangent dans son miroir
oubliées les images

Non, plus jamais il ne laissera
son envie d'aimer etre seul maitre
non, plus jamais il ne l'oubliera
mais il apprendra qu'on peut renaitre

Ne lui parlez plus d'elle
elle est encore dans les regard
qui se mélangent dans son miroir
oubliées les images
et toutes ces femmes infidéles
il voudrait tellement qu'elle ne soit
qu'une souris parmis les chats
dans cette vie,
ne lui parlez plus d'elle

Parce que tu pars

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison 2001 "Nue"

Tout ne rime à rien quand on n'a même plus peur
Toutes les raisons de rester sont les leurs
Rien ne te retient, surtout pas le bonheur
Que tu ne cherches plus,
C'est plus l'heure

Je suis là pour ne pas regretter l'absence
Des mots et des liens qui empêchent le silence
Dis moi s'il te plait ce qu'on verra trop tard
Le dernier aveu est-il ce regard?

Parce que tu pars
Parce que tu pars
On restera brisé devant l'irréparable
Parce que tu pars
Parce que tu pars
On étreindra tout contre soi l'intolérable
Parce que tu pars

Jure le que cet échec
N'est pas ton avenir
Ce qui t'aura pris la tête
Oublie-le pour te choisir
Et si tu veux bien
On cassera la gueule
A ce coup du destin
Qui rend seul

Parce que tu pars
Parce que tu pars
On restera brisé devant l'irréparable
Parce que tu pars
Parce que tu pars
On éteindra tout contre soi l'intolérance
Parce que tu pars, Parce que tu pars
Parce que tu pars, Parce que tu pars
On questionnera chaque journée inévitable
Parce que tu pars, Parce que tu pars
On éteindra tout contre soi l'intolérance
Parce que tu pars, Parce que tu…

Pas sans toi

Sèche tes pleurs, je ne partirai pas
Il m'en faudrait bien plus que ça
Pour tout détruire, anéantir à ça
Sèche tes pleurs et refais-moi l'amour
Te souviens-tu de cet enfant
Que tu voulais m'faire en chantant?

Je t'aime encore si fort, non pas sans toi
Je ne la vivrai pas cette vie-là
Si tu me reprenais dans tes bras
On pourrait reconstruire tout ça, non, non, non, non
Pas sans toi
Ce serait comme renier ma vie
Ce serait comme étouffer un cri
Si j'ai tort, éloigne-toi, si tu m'aimes attends-moi

Sèche tes pleurs, le temps nous attendra,
Nous nous sommes perdus dans tout ça
Il n'y a plus de raison d'avoir peur, je crois
Sèche tes pleurs on est tellement plus fort
Que toutes ces heures
Tous ces remords vont s'oublier,
On avait tort

Je t'aime encore si fort, non pas sans toi
Je ne la vivrai pas cette vie-là
Si tu me reprenais dans tes bras
On pourrait reconstruire tout ça, non, non, non, non
Pas sans toi
Ce serait comme renier ma vie, ma vie
Ce serait comme étouffer un cri
Si j'ai tort, éloigne-toi, si tu m'aimes attends-moi
Sèche tes pleurs, refais moi ce sourire, celui qui ne me fait pas vieillir
Ni mon âme ni mon cœur
Je t'aime encore si fort

Perdere l'amore

Paroles et Musique: G. Artegiani, M. Marrocchi 1997 "Pure"

E adesso andate via
Voglio restare sola
Con la malinconia
Volare nel suo cielo
Non chiesi mai chi eri
Perche sceglesti me
Me che fino a ieri credevo fossi un re
Perdere l'amore, quando si fa sera
Quando fra i capelli un po d'argento li colora
Rischi d'impazzire, puo scoppiarti il cuore
Perdere l'amore e avere voglia di morire
Lascia mi gridare rinegare il cielo
Prendere a sassate tutti i sogni ancora in volo
Li faro cadere ad uno ad uno
Spezzero le ali del destino
E ti avro vicino
Comunque ti capisco
E ammetto che sbagliavo
Facevo le tue scelle
Chissa che pretendevo
Adesso che rimane
Di tutto il tempo insieme
Una donna troppo sola
Che anchora ti vuol bene
Perdere l'amore, quando si fa sera
Quando sopra il viso, c'è una ruga che non c'era
Provi a raggionare fai l'indifferente
Fino a che ri accorgi che non sei servira a niente
E vorresti urlare, soffocare il cielo
Sbattere la testa mille volte contra il muro
Respirare forte il suo cuscino
Dire e tutta colpa del destino
E ti avro vicino
Perdere l'amore, maledetta sera
Che raccoglie i cocci di una vita immaginaria
Pensi che domani e un giorno nuovo
Ma ripeti non me l'aspettavo
Prendere a sassate tutti i sogni ancora in volo
Li faro cadere ad uno ad uno
Spezzero le ali del destino
E ti avro vicino
Perdere l'amore

Perdre l'amour

1996

note: traduction de "Perdere l'Amore"

Et maintenant partez
je veux rester seule
Dans la mélancolie
Voler dans son ciel
Jamais je n'ai demandé qui tu étais
Moi qui jusqu'à hier
Pensais être roi
Pourquoi m'as-tu choisie
Perdre l'amour quand la nuit tombe
Lorsque dans nos cheveux, un soupçon de gris apparaît
On devient fou, notre cœur peut éclater
Perdre l'amour et avoir envie de mourir
Laisse-moi crier et renier le ciel
Voir s'écrouler tous nos rêves qui ont déjà pris leur envol
Je briserais les ailes du destin
Et je t'aurai près de moi
Par contre je te comprends
Et j'admets avoir eu tort
Je ne sais ce que je prétendais
Et maintenant que reste-t-il
De tout le temps passé ensemble
Une femme trop seule
Et qui t'aime encore
Perdre l'amour quand la nuit tombe
Quand sur le visage, une autre ride se dessine
Tu essaies de comprendre, d'être indifférente
Jusqu'à ce que tu réalises qu'il ne reste plus rien
Tu voudrais hurler, suffoquer le ciel
Frapper la tête mille fois contre le mur
Respirer encore une fois l'odeur de son oreiller
Dire que c'est la faute du destin
Et je t'aurai près de moi
Perdre l'amour, en cette insupportable soirée
Qui ramasse les morceaux d'une vie imaginaire
Tu ne t'en attendais pas
Voir s'écrouler tous nos rêves qui ont déjà pris leur envol
Je briserai les ailes du destin
Et je t'aurai près de moi
Perdre l'amour

Pourquoi pas l'exotisme?

Paroles et Musique: L. Fabian, S. Meissner, S. Swirsky "Lara Fabian"

Tu sais plus pourquoi t'es là
Si tu t'ressembles ou pas
T'oublies même de rêver la nuit
Tu téléphones aux hommes
Qui t'ont chanté la pomme
Tu t'prends à envier tes amis

Et tu t'demandes ce que tu fous là
Si repeindre ta chambre
Changerait tout ça

{Refrain:}

Pourquoi pas l'exotisme?
Mets un maillot sympa
Prends le ton air d'actrice en vacances
Pourquoi pas?
Pourquoi pas l'exotisme?
L'Express San Francisco
Oouvre les yeux
Pourquoi faner dans ce ghetto
Pourquoi faner pourquoi faner pourquoi faner

Lentement tu désespères
Tu t'perds dans ce désert
Entre un ordi et l'ordinaire
Tu d$9chaînes tes colères
Quand tu t'ramasses à terre
La galère n'a rien pour te plaire

Et tu tangues au beau milieu
De cette ville qui flanche
C'est quoi que tu veux?

{au Refrain}

Oh, mais t'es si belle dans la tête
Même tes yeux
Sont le reflet d'une vie en fête
Oh, tu peux t'en aller
Sur une île du Pacifique
Pourquoi pas l'exotisme?

Et tu tangues au beau milieu
De cette ville qui flanche
C'est quoi tu veux?

{au Refrain}

Puisque c'est l'amour

Paroles: Carole Cournoyer, Kim Kuzma. Musique: Dave Pickell, Eddy Marnay 1994 "Carpe Diem"

… Et ton visage au bout des doigts
Je prends la forme de l'avenir
C'est un chemin tout droit
C'est un grand sourire
On n'a rien à perdre
Même si l'inconnu
Peut nous surprendre au coin de la rue

Puisque c'est l'amour
Prenons l'amour
Comme on prendrait le droit
De vivre
Et si c'est un rêve
Faisons d'un rêve
La réalité
D'aimer

De flamme ou de pluie
De corps ou d'esprit
Et sans jamais compter les jours
De joies et de peine
Prenons ceux qui viennent
Puisque c'est l'amour

S'il y a des pierres sur le chemin
Il suffira de leur parler
De les prendre en mains
Les apprivoiser
On a vu des pierres
Se changer en or
Des cailloux devenir des trésors

Puisque c'est l'amour
Prenons l'amour
Comme on prendrait le droit
De vivre

Et si c'est un rêve
Faisons d'un rêve
La réalité
D'aimer

Quand l'un s'en ira
L'autre l'attendra
On s'aimera chacun son tour
Les cœurs se reprennent
Au bord de la haine
Puisque c'est l'amour

Oh… même les blessures s'effacent
Les heures brisées se remplacent
… Vouloir
Il suffit de vouloir
Non rien n'est classé
Ni rompu
Ni perdu
Tant qu'on a gardé l'espoir
{Chœurs} Puisque c'est l'amour
Prenons l'amour

Comme on prend
Le droit de vivre
{Chœurs} Et si c'est un rêve
Faisons d'un rêve
La réalité
La réalité d'aimer

De flamme ou de pluie
De corps ou d'esprit
Sans jamais compter les jours
De joies et de peines
Prenons ceux qui viennent
Quand l'amour est là

Les cœurs se reprennent
Au bord de la haine
Puisque c'est l'amour

Que Dieu aide les exclus

note: BOF: Le Bossu de Notre Dame – Walt Disney

Seigneur tends l'oreille jusqu'à moi
Y a loin du ciel à la Terre
Est-ce qu'un jour tu entendras
Mon humble prière?
Je sais bien j'ne suis qu'une exclue
Indigne devant tout
Mais aurais-tu été des nôtres
Quand sur terre tu es venu?

Dieu aide les exclus
Vois la misère
Que la clémence nous
Parvienne sur cette Terre
Exhausse de ta grâce
Ton peuple en prière
Dieu aide les Exclus
Ou nous sommes perdus

Aide Oh Seigneur
Aide les miens
J'implore ta clémence
Pour ceux qui n'on rien
Dieu aide les Exclus
Les pauvres et les geux
Puisque nous sommes tous
Les enfants de Dieu

Dieu pourquoi certains sont bénis
Pourquoi d'autres sont maudits?
Ceux qui méritent toutes tes faveurs
Nous craignent
Nous ignorent
Nous brisent le coeur

Dieu aide les exclus
Ces infortunés
Pourquoi je t'en prie
Les avoir crées
La malédiction
Les a affligés
Ils sont vos enfants
Ces âmes mal-aimées

Je prie pour mon peuple
Les pauvres et les geux
Puisque nous sommes tous
Les Enfants de Dieu

Qui pense à l'amour

Paroles: L. Fabian, R. Allison "Lara Fabian"

Qui pense à l'amour, à l'amour
Qui pense à l'amour, à l'amour
Qui pense à l'amour, à l'amour

On se perd dans ce boulot d'enfer
T'es comme un milliardaire
Elle a pas le temps
Sauf pour ses affaires
On est comme des courants d'air

A rebours le compteur de nos jours
Nous stressera toujours
Tu t'agites, tu cours ou tu flippes
On dit que c'est la vie d'artiste
Mais

Qui pense à l'amour, à l'amour
Qui pense à l'amour, à l'amour

Et si on pouvait s'arrêter
On jure qu'on le ferait
Mais au fond de nos sens
Y a la vie qui avance
Les gamins, les vacances
Pourquoi pas tout plaquer

Qui pense à l'amour, à l'amour
Qui pense à l'amour, à
l'amour
Qui pense à l'amour, à l'amour

Où va la vie
Y a des moments d'ennui
Où tu te demandes
Si t'as tout compris
Pourquoi tu vis
Le cœur
en transparence
Comme un oubli
Faut qu'on y pense

Qui pense à l'amour, à l'amour {6x}

Ramène-moi

Paroles: Lara Fabian. Musique: Stan Meissner 1994 "Carpe Diem"

Comment as-tu pu me laisser partir
Pourquoi n'as-tu pas pu me retenir
Comment as-tu pu laisser mes yeux te fuir

Si loin de ton âme et de ta chaleur
Ma vie déséquilibrée sans couleurs
Où sont toutes ces heures passées aux bord
des mots
De la peau

Si jamais je me perds
Dans d'autres yeux clairs
Si je tombe sans pouvoir
M'arrêter

{Refrain:}

Ramène-moi vers ton destin
Ramène-moi jusqu'à tes mains
Celles qui m'ont fait mourir un soir
Il n'est jamais trop tard
Emmène-moi comme si c'était
La première fois que tu m'aimais
Je revivrai sans me lasser
Ces moments enlacés

Pourquoi doit-on croire à toutes ces histoires
D'amour qui n'ont pas connu la gloire
Je veux être la dernière à oublier les mots
Qu'il faut…

Si jamais tu me vois
Perdue dans d'autres bras
D'un autre que toi
N'y crois pas

{au Refrain}

Réinvente-moi une histoire
Que je suis seule à croire
Ramène-moi tes délires ce soir

{au Refrain}

Requiem pour un fou

(with Johnny Halliday)

Je vous préviens n'approchez pas
Que vous soyez flic ou badaud
Je tue celui qui fait un pas
Non, Je ne ferai pas de cadeau
Et éteignez tous ces projecteurs
Et baissez vos fusils braqués
Non, je ne vais pas m'envoler sans elle

Dites au curé, dites au pasteur
Qu'ailleurs ils aillent se faire pendre
Le diable est passé de bonne heure
Et mon âme n'est plus à vendre
Si vous me laissez cette nuit
À l'aube je vous donnerai ma vie
Car que serait ma vie sans lui

Je n'étais qu'un fou mais par amour
Elle a fait de moi un fou, un fou d'amour
Mon ciel s'était ses yeux, sa bouche
Ma vie s'était son corps, son corps
Je l'aimais tant que pour la garder je l'ai tuée
Pour qu'un grand amour vive toujours
Il faut qu'il meurt qu'il meurt d'amour

Le jour se lève la nuit pâlit
Les chasseurs et les chiens ont faim
C'est l'heure de sonner l'hallali
La bête doit mourir ce matin
Je vais ouvrir grand les volets
Crevez-moi le coeur je suis prête
Je veux m'endormir pour toujours

Je n'étais qu'un fou mais par amour
Elle a fait de moi un fou, un fou d'amour
Mon ciel s'était ses yeux, sa bouche
Ma vie s'était son corps, son corps
Je l'aimais tant que pour la garder je l'ai tuée
Je ne suis qu'un fou, tu n'es qu'un fou, un fou d'amour
Un pauvre fou qui meurt
Qui meurt d'amour

Réveille-toi brother

Paroles et Musique: L.Fabian, R.Allison, M.Langis "Lara Fabian"

Réveille-toi brother, réveille-toi brother {6x}

Black dans la peau, dans les mots
Le cœur
T'entends des choses qui t'font mal
Au cœur
Des mots idiots qui voudraient
Changer ta couleur
Tu chantes haut
T'essayes de cacher ta douleur

En silence
Tu chantes le blues
Enchaîné par la différence
En cadence
Un rythme fou s'éveille
Du gospel dans la voix
Réveille-toi brother!!!

Réveille-toi brother, réveille-toi brother {2x}

On dit de toi
Que pour toi c'est facile
Moi j'sais que sans toi
Plus de soul
De soul dans les villes
Même le cœur des églises
Vibre au son de ta voix
Et quoi qu'on n'en dise

Ta musique noire est toujours là

En silence
Tu chantes le blues
Enchaîné par la différence
En cadence
Un rythme fou s'éveille
Du gospel dans la voix$D
Réveille-toi brother

Réveille-toi brother, réveille-toi brother {3x}

Rien qu'une seule larme

2005 "9"

Même si de toi, je n'ai plus qu'un ami
Même si je m'endors dans des draps sans nuit
Même si je te sens tout prêt
Des bons moments du passé
Je veux rester seule

Même si le temps se pose sur mes doutes
En cherchant à me faire changer de route
Puisque l'amour lui, n'est plus
Que promesses mal tenues
Je veux rester seule à côté de moi
Plus une seule larme
Pour me battre contre toi

Plus une seule larme
Pour pleurer quand tu n'es pas là
Tu ne verras dans mes yeux
Qu'un feu qu'il faut craindre
Quand il n'y a plus de larme pour l'éteindre

Je sais qu'il me faut apprendre à compter jusqu'à un
Mais j'espère un jour pouvoir compter sur quelqu'un
Qui me donnera l'envie
D'oublier que tu m'as menti
Pour ne plus être seule à côté de moi

Plus une seule larme
Pour me battre contre toi
Plus une seule larme
Pour pleurer quand tu n'es pas là
Tu ne verras dans mes yeux
Qu'un feu qu'il faut craindre
Quand il n'y a plus de larme pour l'éteindre

Rio

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison, Vincenzo Thoma 2001 "Nue"

Libre et rebelle
Tu es de celles
Qui dansent et bats
Au rythme de la samba
Ipanéma n'est pas que la fille que l'on croit

Dans cette ville
Le cœur dans l'eau
Une forêt
Est le refuge des bateaux
Toutes les nuits
Rouge est la lumière de sa peau

C'est plus la peine
Je ne suis plus la même

Rio
Ton Pain de Sucre est un oiseau
Jésus lui-même en a quitté sa croix
Il veille en toi les bras ouverts

Et tes enfants
De tous les sangs
Marchent sur les toits
Il n'y a pas que Guanahara
Le ballon au pied
Aucun rêve ne peut s'effondrer

L'hiver est mort
L'été, c'est janvier

Rio
Ton Pain de Sucre est un oiseau
Jésus lui-même en a quitté sa croix
Il veille en toi les bras ouverts

Rio
Carioca, c'est ça ton drapeau
Chaque couleur définissant ta foi

Vert Tijuca
Bleu nuit bossa
Jaune Copacabana
Blanche et Certi
L'eau est la terre
Où tu prends vie

Rio
Ton Pain de Sucre est un oiseau
Jésus lui-même en a quitté sa croix
Il veille en toi les bras ouverts

Fala do amor

S'en aller

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison 2001 "Nue"

Il n'y a vraiment plus rien qui te retienne
La couleur de ce destin n'est plus la tienne
Et ce qui te tend les mains en vaut la peine
Il te faudra te choisir cette fois

D'hier il n'y a que le bien que tu emmènes
Bien que tu sois loin déjà, encore s'éteignent
Les feux allumés par tes envies soudaines
De n'être qu'à toi ce que tu n'osais pas

Et s'en aller
Comme on s'égare pour mieux recommencer
Le moment est arrivé
Et s'en aller
Comme on revient
Comme on revient vers soi enfin

D'une histoire à l'autre tu changeais de repères
Comme si le Soleil tournait autour de la Terre
Et depuis que tu vis ta vie à ta manière
Tu te reçois 5 sur 5 cette fois

Et s'en aller
Comme on s'égare pour mieux recommencer
Le moment est arrivé

Et s'en aller
Comme on revient
Comme on revient vers soi enfin

Et s'en aller
Comme on s'avoue que vivre à commencer
C'est le moment de vérité

Et s'en aller
Comme on revient vers soi

Il fallait une moitié de vie
Pour arrêter de retenir
La force qui pousse l'autre demie
A tout changer, à te redevenir

Et s'en aller
Comme on s'égare pour mieux recommencer
Le moment est arrivé

Et s'en aller
Comme on s'avoue que vivre à commencer
C'est le moment de vérité

Et s'en aller
Comme on s'égare pour mieux recommencer
C'est le moment de vérité

Et s'en aller
Comme on revient
Comme on revient vers soi enfin

Là c'est le moment
De la vérité
Véritablement
Et puis s'en aller
Là c'est le moment
De tout avouer
Déclarer clairement
Toute la vérité

Saisir le jour

Quelles que soient tes peurs
Quelles que soit la raison de tes pleurs
Quelle que soit la peine
Qui a envahi ton cœur

Quelles que soient les chances
Que tu n'as pu retenir
Quelle que soit l'enfance
Où tu as dû grandir

Saisir le jour
Laisser la vie suivre son cours
Choisir l'amour
Qui t'appelle à ton tour
Saisir le jour
Laisser la vie suivre son cours
Choisir l'amour
Qui t'appelle à ton tour

Si hauts sont les murs
Qui te retiennent et qui t'offensent
Si longues les chaînes
Qui te volent ton existence

Quelle que soit l'absence
Que t'as dû subir
Qu'importe ce silence
A quoi bon te mentir

Saisir le jour
Laisser la vie suivre son cours
Choisir l'amour
Qui t'appelle à ton tour
Saisir le jour
Laisser la vie suivre son cours
Choisir l'amour
Qui t'appelle à ton tour
Qui t'appelle

Saisir le jour
Laisser la vie suivre son cours
Choisir l'amour
Qui t'appelle à ton tour
Saisir le jour
Laisser la vie suivre son cours
Choisir l'amour
Qui t'appelle à ton tour

Saisir le jour
Laisser la vie suivre son cours
Choisir l'amour
Qui t'appelle à ton tour
Saisir le jour
Laisser la vie suivre son cours
Choisir l'amour
Qui t'appelle à ton tour

Si chacun

{Refrain:}

Ma sœur, mon frère, mon ami
La main qui nous prend quelque chose
Demain fera pousser des roses
Sans nous demander notre avis
Ma sœur, mon frère, mon ami
Le cœur est un outil sans âge
Qui peut remettre son ouvrage
Sur les cent métiers de la vie

Si chacun frotte son caillou
Nous verrons briller la montagne
Jusqu'à ce sommet de cocagne
Invisible au dehors de nous
Si chacun donne un tour de clé
Aux quatre coins de sa charpente
Nous garderons la vie vivante
Pour la prochaine éternité

{au Refrain}

Si chacun compose un jardin
A sa manière, à son image
Nous referons le paysage
Comme un pas qui fait son chemin
Si chacun parie une fleur
Sur la richesse des décombres
Par un jour de lumière et d'ombre
Nous renaîtrons à la couleur

{au Refrain}

Si chacun connaît l'enfant
Qui joue à l'homme et à la femme
Nous désamorcerons le drame
En apprenant le nom du vent
Si chacun fait de chaque jour
Son but, son défi, sa conquête
Nous garderons cette planète
Enceinte de joie et d'amour

{au Refrain}

Si tu m'aimes

Je le sens, je le sais
Quand t'as mal à l'autre bout de la terre
Quand tu pleures, pendant des heures sur mon cœur
Je pourrais hurler le jurer
Même si je ne vois rien d'où je suis
Je sens ton chagrin

Quand je me vois sans tes mains sans tes bras
Je ne peux plus respirer
Et j'entends si souvent le chant du vent
Qui vient pour me ramener vers tes Landes
Sous ton ciel d'Irlande
Quitter ma vie sans préavis
Je le ferais, si tu m'aimes

Même si j'ai tort tout est plus fort
Que la raison, tout est plus fort que ton nom
Que je redis et que j'écris
Sans arrêt sur les écrans de ma vie
Et j'espère que chacune des aurores
Que je vois me mènera a ton corps
Je quitterai tout si tu m'aimes

Je sais que je n'me trompe pas
Que quelque part au loin là-bas
Tu penses encore à moi
Tu m'a gardé dans tes bras
Une place, un débat
Dis-le moi tout bas, que tu m'aimes que tu m'aimes

Je le sens tu penses encore à moi
Je le sais tu m'as gardé tes bras
Dis-le moi, que tu m'aimes

Si tu n'as pas d'amour

2005 "9"

Tu peux trouver tous les trésors de guerre
Tu peux louer tous les châteaux du monde
Tu peux avoir tout l' argent de la pègre
Et même les œufs que les poules d' or pondent

Mais tu n'as rien qui me fera voter pour
Si tu n'as pas d'amour

Tu peux avoir les yeux comme des grand phares
La peau bronzée comme le sable en été
Un humour à l'épreuve des cafards
Ou le sourire d'une star de ciné

Mais tu n'as rien qui me fera voter pour
Si tu n'as pas d'amour

{Refrain:}

Si tu n'as pas d'amour
Tu me fera jamais jamais jamais voter pour
Arrête de faire le sourd
T'es lourd, trop lourd

Tu peux baigner dans des milliers d'affaires
Etre un fidèle tireur d'élite
Me réciter par coeur le dictionnaire
Etre le plus fort au trivial poursuite

Mais tu n'as rien qui me fera voter pour
Si tu n'as pas d'amour

{au Refrain}

Tu peux aller chez l' plus grand couturier
Te parfumer aux essences les plus rares
Avoir la démarche d'un top model branché
Changer de lunette pour mieux changer de regard
Mais tu n'as rien qui me fera voter pour
Si tu n'as pas d'amour

{au Refrain}

Si tu n'as pas d'amour
Tu me fera jamais voter pour X5
Arrête de faire le sourd

Si tu n'as pas d'amour
Tu me fera jamais voter pour
T'es lourd, t'es lourd

Silence

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison 2001 "Nue"

J'ai tant appris
De ces moments de détresse
Et si j'ai grandi
C'est au prix de la forteresse
Où dorment les rêves
Un peu trop fous
Je rêve mieux depuis

Ce qui m'a aidée
C'est pas vraiment ce qui blesse
Mais plutôt le bruit
Qui nous guette quand ce qui reste
Est un défi
Qui remplit l'espace
Qu'aucun mot ne remplace

Le silence
C'est l'ami tout au fond d'un regard
Qui nous crie ce qu'on ne veut pas voir
Une dernière chance
Alors que l'on s'égare
En silence

On est demain
Soudain j'entends quelques pas
Pourtant y a plus rien
Enfin y a plus rien que moi
Et là j'ai compris
Qu'il est parti
En me laissant ce cri

Le silence
C'est l'ami tout au fond d'un regard
Qui nous crie ce qu'on ne veut pas voir
Une dernière chance
Alors que l'on s'égare

Le silence
Qui nous laisse au bout de ce couloir
Qui nous regarde dans ce miroir
Et qui reprend sa place
Quand on se refait face
En silence

Le silence
C'est l'ami tout au fond d'un regard
Qui nous crie ce qu'on ne veut pas voir
Une dernière chance
Alors que l'on s'égare
En silence…
En silence

Simplement

Paroles: F. Olivier "Lara Fabian"

J'avais dans mon cœur tant de larmes
Plus envie de vivre un seul jour
J'avais dans ma vie tant de drames
Je ne voulais plus être en amour
Il est arrivé plein de charme
Dans un sourire qui dit bonjour
Il avait les mots qui désarment
J'avais tellement besoin d'amour

Simplement, doucement
Il est entré dans mon cœur
Simplement, doucement
Il m'apprenait le bonheur

Il suffisait de peu de choses
Pour qu'à nouveau j'aime la vie
Que dans ma main sa main se pose
Pour que je l'aime à la folie
Pour lui j'ai déposé les armes
J'ai envie de l'aimer toujours
Ces rires ont remplacé mes larmes
J'avais tellement besoin d'amour

Simplement, doucement
Il est entré dans mon cœur
Simplement, doucement
Il m'a donné le bonheur
Simplement, doucement
Il est entré dans mon cœur
Simplement, doucement
Je l'aime tout simplement
Et moi je l'aime tout simplement

Speranza

2005 "9"

Elle descendait d'un train du sud au nord
Elle n'avais jamais quitté son île encore
La Sicile était son rivage
Et la famille son paysage
La mer et le volcan ses seuls trésors

Il l'attendait dans le froid seul sur le quai
Comme un ami, un frère pour l'escorter
Et même s'il ne parlait pas sa langue
Ils se comprenaient comme on tremble
Quand on sait que le destin viens de passer

C'est une belle histoire
Né d'un roman rose et noir
Tout les sépares
Même le hasard

Il regardait la vie comme un chemin
????,
Bien que les nuits ai été plus froides
Que leur chaleur semblable
Ce qui les unis éloigne leur chagrin

C'est une belle histoire
Né d'un roman rose et noir
Tous les sépare
Même le hasard

Ma plus belle histoire
Je suis née dans leurs regards
remplis d'espoir
Sperenza

Tango

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison 2001 "Nue"

Mais qu'est ce que je fous là
Je sombre au fond de toi
Quelle heure est t-il et quel feu me noie
Fait-il noir ou clair, je n'sais pas
Ma peau se colle au rouge de ton sang qui bouge
Et qui coule vers moi
Je danse et je me bats

Et j'enroule mes chevilles autour de toi
Mes jambes se plient
Je contourne tes hanches
Sur mes reins se joue ta revanche
Je prie en vain mais toi tu rie, une soif s'assouvit
Je danse ou je me bats
Je n'sais pas, je n'sais pas

Tango mi amor
Tu me fais mal et mon sort
Est le bien qui me dévore
Quand mon corps se tord
Tango mi amor
Animal ou matador
L'un de nous deux est le plus fort
Quand mon corps se tord

Mais le doute s'installe
Je me sens comme en cavale
La vie me pousse dans la course
Mon corps qui te repousse
Tes gestes me rappellent que tu n'as pas sur moi
Le droit que je te dois, je danse et je me bats
Mais comment dire à qui, à quoi, à qui je suis
Quand de n'appartenir qu'à toi est le défi
Et si je te disais qu'il n'y a pas que toi
Je danse et tu te bats
Je danse et tu te bats

Tango mi amor
Tu me fais mal et mon sort
Est le bien qui me dévore
Quand mon corps se tord
Tango mi amor
Animal ou matador
L'un de nous deux est le plus fort
Tango mi amor

Tango mon corps
Ne t'appartient pas encore
Et si mon âme s'en sort
Mon corps, lui, se tord

The bridge of hope

"Carpe Diem"

I want believe
That my prayers are being heard
Lately it seems
They have all been wasted words
How many prayers will it take
How many tears must we cry
Till we can walk across that bridge of hope
To peace on the other side

I know we could change
The sadness into smiles
If we could all see the world
Through the eyes of a child
How many prayers will it take
How many tears must we cry
Till we can walk across that bridge of hope
To peace on the other side

If everybody has the same thoughts
And everybody shares the same dream
Can't we get together
And make this world a better place

I had a dream
All our hatred turned into love
And every river of tears
Dried up into dust
Every woman and man
Standing side by side
Then we walked across that bridge of hope
To peace on the other side

If everybody has the same throughts
And everybody shares the same dream
Can't we get together
And make this world a better place

I want to believe
That my prayers are being heard
Lately it seems
They have all been wasted words
How many prayers will it take
How many tears must we cry
Till we can walk across that bridge of hope
To peace on the other side

Can we talk across that bridge of hope
And find peace
Sweet peace
On the other side.

Tout

Tout, tout
Tout est fini entre nous, tout
J'ai plus la force du tout, tout
d'y croire et d'espèrer

Tout, tout
A présent, je te dis tout
De ce vide entre nous
De tes mains désabusées
Tout, tout ce qui nous unit
Tout ce qui nous détruit au corps
Est à présent fini
Tout ces moments incompris
Ces instants indécis s'écrivent
Au passé aujourd'hui… c'est fini…
Nous, on était pas comme les autres,
On décidait d'être entre autre
Les plus forts, les plus fous
Nous on avait rien à prouver
Nous on avait rien à gâcher
Sauf notre liberté
Nous, on n'a rien vu passer
Rien vu se déchirer
Pas même la force de ces années
Nous, on a joué le tout pour le tout
On s'est dit on s'en fout
On a l'univers rien qu'à nous
On a tout

Sors, sors
De mon sang, de mon corps
Sors, toi qui me gardes encore
Au creux de tes regrets

Parle, parle
Dis-le moi sans trembler
Que t'en as plus rien à cirer
Parle, pleure et je comprendrai
Tu sais, tu sais que je peux tout entendre
Partir rester ou même me rendre
Que le ciel là-haut m'entende
Tout, tout, tout est fini entre nous,
J'ai plus la force du tout d'y croire et d'espèrer
Tout, tout, tout est fini entre nous,
mais je garde l'espoir fou qu'un jour
on redira
Nous…

Tu es mon autre

Paroles: Lara Fabian. Musique: Rick Allison 2001 "Nue"

Ame ou sœur
Jumeau ou frère
De rien mais qui es-tu
Tu es mon plus grand mystère
Mon seul lien contigu
Tu m'enrubannes et m'embryonnes
Et tu me gardes à vue
Tu es le seul animal de mon arche perdue

Tu ne parles qu'une langue aucun mot déçu
Celle qui fait de toi mon autre
L'être reconnu
Il n'y a rien à comprendre
Et que passe l'intrus
Qui n'en pourra rien attendre
Car je suis seule à les entendre
Les silences et quand j'en tremble

Toi, tu es mon autre
La force de ma foi
Ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit

Moi, je suis ton autre
Si nous n'étions pas d'ici
Nous serions l'infini

Et si l'un de nous deux tombe
L'arbre de nos vies
Nous gardera loin de l'ombre
Entre ciel et fruit
Mais jamais trop loin de l'autre
Nous serions maudits
Tu seras ma dernière seconde
Car je suis seule à les entendre
Les silences et quand j'en tremble

Toi, tu es mon autre
La force de ma foi
Ma faiblesse et ma loi
Mon insolence et mon droit

Moi, je suis ton autre
Si nous n'étions pas d'ici
Nous serions l'infini

Et si l'un de nous deux tombe

Tu me manques

Tu me manques y'a rien à faire
tu me manques pas de mystère
pourquoi ce coeur fracturé
ne peut se détacher
Ton image est gravée
mon rêve s'est envolé
dans un écrin de soleil
ma vie ou la pluie c'est pareil

Tu me manques j'y crois encore
tu me manques l'amour est fort
comment pourrais-je accepter
que le ciel vienne à tomber?
Tu me manques, ça va passer
tu me manques, j'suis déchirée.
Je n'trouve que ces mots-là
pour te dire je t'aime 100 fois.

Tout les jours s'agrandit ce petit bout d'amour
celui qu'j'avais construit pour toi jour après jour
j'aurais voulu te dire les mots qu'on ne dit pas
apprendre à les écrire te les chanter tout bas.

Tu me manques trop tard le soir
Tu me manques, je garde espoir
Je sais que quelqu'un là-haut, nous à porter ce soir
nous à laisser le temps, le temps d'un sentiment
Même si la vie souvent fait battre mon coeur à contre-temps.

Tu me manques, as-tu compris?
Tu me manques, j'ai froid la nuit.
Montréal ou Paris, où es-tu, trop loin d'ici?
Tu me manques je te l'ai dit
Tu me manques j'attends les cris
Je ne trouve que ces mots-là pour te dire je t'aime 100 fois

Tu me manques… {x4}

Tu t'en vas

Si je pouvais je te dirais
Reste avec moi
Sur mon cœur et mon âme
Se brise une larme
Je n'ai pas le droit
J'ai envie de te garder là
Te parler tout bas
Quand ma peau nue frémit sous tes doigts
Et je vois dans tes yeux
Que c'est elle que tu veux

Tu t'en vas me laissant seule derrière toi
Tu t'en vas et mon cœur s'envole en éclats
Tu t'en vas en arrachant un bout de moi mais tu t'en vas
A chaque que fois retrouver ceux qui t'appartiennent
Retrouver celle qui se fait tienne sous ton toit

Anéantie je te souris
Je n'peux plus parler
Je regarde derrière moi et je prends dans mes bras
Le calendrier
Des jours à t'attendre, à mourir, à m'ennuyer
de toi
J'aurais envie d'aller tout lui dire
Mais si tu n'me revenais pas
Comment te garder près de moi

Tu t'en vas en me laissant seule derrière toi
Tu t'en vas et mon cœur s'envole en éclats
Tu t'en vas en arrachant un bout de moi mais tu t'en vas
C'est la dernière fois
Je ne suis qu'une deuxième voix
Celle que ton cœur n'entendra pas
Va t'en retrouver celle qui t'aime sous ton toit
Tu t'en vas tu t'en vas tu t'en vas

Un Ave Maria

Avant même que l'on ne soit vie, on est pris
Dans un nid de chair et de tendresse
Une étreinte infinie qui nous lie
Nous délivre une sagesse
Tout déjà est acquis
Mais pour qui dès ce cri
Trahissons-nous le geste d'amour qui unit
Désunit et nourrit les regrets

Un Ave Maria dont l'enfant ne serait pas
Une statuette, une prière sans foi
Mais une lettre offerte
A ceux qui n'écrivent pas
Pour que les mots résonnent enfin
Comme un Ave Maria

A vous, à nous, à ceux qui
Trouveront une paix, une terre, une harmonie
Une infinie raison, sans raison d'être, sans être honni
Et ceux qui "mal y pense", qu'ils le pensent
À bientôt, mais dans une autre vie
Dans celle-ci qu'on se donne
Une chance de tout recommencer

Un Ave Maria dont l'enfant ne serait pas
Une statuette, une prière sans foi
Mais une lettre offerte
A ceux qui n'écrivent pas
Pour que les mots résonnent enfin
Comme un Ave Maria

Un Ave Maria
Pour ceux qui ne prient pas
Pour que la musique soit à nouveau la voix
D'un aveu impudique pour ceux qui ne croient pas
Pour tous ceux qui méritent enfin
Un Ave Maria

Un monde cruel

Anné

Un monde cruel
Pourquoi tant d'amour
Dans un monde aussi lourd
Pourquoi tant de haine
Dans un monde de peine
Pourquoi tant de chagrin
Face à un si triste destin
Pourquoi tant de mélancolie
Dans ce monde de rêveries
Même au paradis
Il n'y a pas autant de folie
Nous vivons dans un monde de guerre
Dans un monde où il faut savoir se taire
Si chacun criait ce qu'il ressentait
On verrait couler plus de sang
Si une mère ne pleure plus ses enfants
Alors qui sont vraiment les innocents

Urgent désir

Paroles et Musique: Daniel Lavoie, Mario Proulx 1997 "Pure"

Petite rose bien esseulée
Recherche tendre jardinier
Pour cultiver des tendresses
Près d'une grande maison fleurie
Petit navire fuyant l'hiver
Recherche capitaine au long cours
Pour entreprendre une croisière
Sur un océan d'amour

Urgent désir Vous rencontrer
Soit pour la vie Soit pour l'été
Tout effacer
recommencer
Urgent désir

Je suis femme douce et féline
La nuit j'ai le corps andalou
L'amour me rend câline
J'ignore les tabous
Si tu as l'âme de poète
Et tu te sens bien dans ta tête
Si ton cœur est de bohème
Je saurai dire je t'aime

Urgent désir Vous rencontrer
Soit pour la vie Soit pour l'été
Tout effacer
recommencer
Urgent désir

Urgent désir Vous rencontrer
Soit pour la vie Soit pour l'été

Peur de mourir sans être aimée
Sans vous connaître

Urgent désir Vous rencontrer
Soit pour la vie Soit pour l'été

Peur de mourir sans être aimée
Sans vous connaître